Une exposition à la Forteresse de Bard réfléchit aux conséquences tragiques de la guerre


Du 11 mars au 5 juin 2022, la Forteresse de Bard accueille l'exposition "Napoléon. Andrea et Paolo Ventura", qui se propose de réfléchir aux conséquences tragiques des conflits.

Du 11 mars au 5 juin 2022, l’exposition Napoléon. Andrea et Paolo Ventura. La figure de Napoléon, la vie à l’intérieur de ses garnisons et le lien historique avec la Forteresse de Bard, d’abord mise en état de siège, puis vaincue et ensuite rasée, sont des thèmes communs à partir desquels les deux frères Andrea et Paolo Ventura, artistes et photographes, entament leur réflexion à deux voix.

Andrea Ventura présente Epidemics of Nostalgia (2021), une série de treize œuvres acryliques colorées sur papier de différentes tailles qui aborde le thème de la narcolepsie, un phénomène présentant les caractéristiques de la nostalgie du foyer ou de la patrie, très répandu dans les armées napoléoniennes engagées sur les fronts européens au début du XIXe siècle. Paolo Ventura, quant à lui, s’est inspiré du siège de la forteresse de Bard, qui a eu lieu en mai 1800 par les troupes françaises, pour créer une série de onze nouvelles œuvres.

Chacun avec son propre langage (Andrea est peintre, Paolo est photographe), les deux artistes réinterprètent le mythe napoléonien des grandes batailles et de la grande armée qui les a livrées. Tous deux ont puisé dans les histoires de guerre racontées dans leur famille et, chacun avec sa propre sensibilité, offrent une narration personnelle de ces événements : les protagonistes sont les soldats, mais aussi les artistes eux-mêmes.

A travers ce projet, la Forteresse de Bard entend ouvrir une réflexion sur les conséquences tragiques des conflits, qui marquent la vie de générations entières hier et aujourd’hui.

“Lorsque nous avons imaginé créer une exposition dédiée à Andrea et Paolo Ventura à la Forteresse de Bard, comme un cri extrême de dénonciation contre la folie de la guerre, nous n’avons jamais pensé que la guerre pourrait venir si près de nous, avec encore un autre front”, a commenté la présidente de la Forteresse de Bard, Ornella Badery. “Il est très difficile de trouver les mots, mais nous pensons que le moment est opportun, une fois de plus, pour dénoncer les horreurs, tant physiques que psychologiques, que produit la guerre et pour répudier cet instrument en tant qu’élément de résolution des conflits”.

Pour plus d’informations : www.fortedibard.it

Heures d’ouverture : Du mardi au vendredi de 10 h à 18 h ; samedi, dimanche et jours fériés de 10 h à 19 h. Fermé le lundi.

Image : Andrea Ventura, Epidemic of Nostalgia (2021 ; acrylique sur papier, 96 x 160 cm)

Une exposition à la Forteresse de Bard réfléchit aux conséquences tragiques de la guerre
Une exposition à la Forteresse de Bard réfléchit aux conséquences tragiques de la guerre


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.