Une exposition à Rome sur Dieter Kopp sous la direction de Giorgio Agamben


Jusqu'au 30 juillet, le Palazzo delle Esposizioni de Rome consacre une exposition rétrospective aux cinquante ans de carrière du peintre allemand, mais romain d'adoption, Dieter Kopp. Le commissaire de l'exposition est l'un des plus grands philosophes de notre temps, Giorgio Agamben, qui a bien connu Kopp.

Organisée par l’un des principaux philosophes de notre temps, Giorgio Agamben, l’exposition Dieter Kopp. Tradition et liberté, présentée au Palazzo delle Esposizioni à Rome du 10 mai au 30 juillet, retrace plus de cinquante ans d’activité du peintre Dieter Kopp (Prien am Chiemsee, Bavière 1939 - Ardea 2022). Allemand d’origine, Kopp s’est installé à Rome en 1966 et s’est profondément attaché à sa ville de prédilection, au point qu’Agamben, parmi les peintres qu’il a rencontrés, est le seul à le considérer comme véritablement romain. L’exposition organisée au premier étage du Palazzo delle Esposizioni présente une sélection d’œuvres - principalement des huiles sur toile ou sur bois, mais aussi des dessins réalisés avec différentes techniques, notamment des pastels - à travers lesquelles on peut retracer tous les principaux sujets dont l’artiste a investi sa peinture : les paysages de Paros (années 1970), les natures mortes(Zurbarán 1 et 2, 1975-1976) ; la Villa Balestra à Rome et d’autres vues de la ville réalisées au cours de différentes périodes (de Rome en 1989 à Forum romain. Afternoon, 2008) ; des intérieurs(Reflections, 1977, Courtyard in the Morning, 1980-1981), Notre-Dame (1983-1984) ; des nus (grandes peintures, dessins et aquarelles des années 1970 et 1980), des bols (années 1990 et 2000).

Pour définir la peinture de Dieter Kopp, Jean Clair a inventé le néologisme “adsence”, qui évoque un état de suspension, entre absence et présence. Une peinture que Giorgio Agamben, ami de l’artiste depuis les années de son arrivée à Rome, a vu placée dans un geste à la fois péremptoire et nuancé.

L’exposition est accompagnée d’un catalogue édité par Giorgio Agamben, avec des textes du commissaire, de Jean Clair et de Dieter Kopp, éditions Quodlibet, Macerata.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site officiel du Palazzo delle Esposizioni.

Photo : Dieter Kopp, Bowl (2001), huile sur carton, 20 x 25 cm. Collection privée, Rome. Crédit photographique : Giorgio Benni

Une exposition à Rome sur Dieter Kopp sous la direction de Giorgio Agamben
Une exposition à Rome sur Dieter Kopp sous la direction de Giorgio Agamben


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.