Une exposition historique sur les Lombards : deuxième étape à Naples


L'exposition sur les Lombards qui vient de s'achever au Castello Visconteo de Pavie est transférée au Musée archéologique national de Naples.

L’exposition “Les Lombards, un peuple qui change l’histoire” s’installe à Naples. Comme nous l’avons indiqué dans cette actualité, la première étape de cette exposition a été le château des Visconti à Pavie, où elle a été installée du 1er septembre au 3 décembre, Pavie étant la capitale du royaume lombard.

L’exposition se trouve actuellement au Musée archéologique national de Naples, où elle restera exposée jusqu’au 25 mars 2018, en attendant son arrivée à l’Ermitage de Saint-Pétersbourg. "C’est la première fois que le MANN décide d’organiser une exposition consacrée à une période postérieure à la chute de l’Empire romain", explique le directeur Paolo Giulierini, "les Lombards, en Campanie, ont laissé une marque indélébile. Il suffit de mentionner Capoue, Bénévent et Salerne, les trois capitales de la Lombardie mineure, ainsi que les rapports intéressants qu’ils entretenaient avec les villes côtières".
L’exposition est organisée par Gian Pietro Brogiolo, Federico Marazzi et promue par MiBACT, le Musée archéologique national - MANN, la municipalité de Pavie , Pavia Musei, la municipalité de Naples et la région Campanie.

Tarif plein € 12, tarif réduit €, gratuit pour les moins de 18 ans et le personnel enseignant. Pour toute information, veuillez appeler +39 0814422203, visiter www.museoarcheologiconapoli.it ou envoyer un courriel à man-na@beniculturali.it.

Une exposition historique sur les Lombards : deuxième étape à Naples
Une exposition historique sur les Lombards : deuxième étape à Naples


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.



Finestre sull'Arte