Une exposition photographique consacrée aux directeurs de musées italiens au Palazzo Reale de Milan


Du 3 mars au 3 avril 2022, le Palazzo Reale de Milan accueille une exposition photographique, "Ritratte", consacrée aux directeurs de musées italiens, avec des photographies de Gerald Bruneau.

L’exposition photographique Ritratte - Direttrici di musei italiani ouvre ses portes le 3 mars 2022 dans la Sale degli Arazzi du Palazzo Reale de Milan et peut être visitée gratuitement jusqu’au dimanche 3 avril 2022. Le projet artistique qui reprend les clichés du photographe Gérald Bruneau s’inscrit dans la volonté de la Fondation Bracco de mettre en valeur les compétences des femmes dans les différents domaines de la connaissance et de contribuer au dépassement des préjugés, afin de favoriser l’accession d’un nombre croissant de femmes à des postes à responsabilité.

L’exposition met en lumière la vie et les réalisations professionnelles de 22 femmes à la tête des principales institutions culturelles italiennes, dans un voyage qui touche 14 villes italiennes importantes du nord au sud : de Trieste à Palerme, de Naples à Venise, pour n’en citer que quelques-unes. Le thème principal de “Ritratte” est le leadership féminin. Les musées, “lieux sacrés des Muses”, sont des espaces dédiés à la préservation et à la valorisation de notre patrimoine artistique, gardiens de notre passé et laboratoires de pensée pour construire l’avenir. Ce sont aussi des entreprises avec des budgets et des plans financiers, qui contribuent de manière cruciale à notre économie. La gestion de telles institutions requiert des compétences pluridisciplinaires, une combinaison de connaissances approfondies de l’histoire de l’art et des capacités de gestion et de création.

Les protagonistes de l’exposition sont Francesca Cappelletti, directrice de la Galleria Borghese à Rome; Emanuela Daffra, directrice régionale des musées de Lombardie (photo) ; Flaminia Gennari Santori, directrice des galeries nationales Barberini Corsini à Rome ; Anna Maria Montaldo, ancienne directrice du pôle d’art moderne et contemporain de la ville de Milan; Alfonsina Russo, directrice du parc archéologique du Colisée; Virginia Villa, directrice générale de la fondation du musée du violon Antonio Stradivari de Crémone; Rossella Vodret, historienne de l’art, ancienne commissaire spéciale pour le patrimoine historique, artistique et ethno-anthropologique et pour le Polo Museale de la ville de Rome; Annalisa Zanni, directrice du musée Poldi Pezzoli de Milan.

La Fondation Bracco s’engage depuis longtemps à contribuer à la construction d’une société égalitaire, dans laquelle le mérite est le critère de carrière et de visibilité. En 2016, le projet “100 femmes contre les stéréotypes” (100esperte.it), conçu par l’Observatoire de Pavie et l’association Gi.U.Li.A. et développé avec la Fondation Bracco, est né dans ce but, grâce à la Représentation de la Commission européenne en Italie. La base de données en ligne recueille d’excellents profils d’expertes, sélectionnées sur la base de critères scientifiques, dans divers domaines de la connaissance, stratégiques pour le développement du pays, dans le but d’accroître leur visibilité dans les médias : la sphère STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques - à partir de 2016), les expertes en économie et finance (à partir de 2017), la politique internationale (à partir de 2019), l’histoire et la philosophie (à partir de 2021). Il suffit de dire que, selon le Global Monitoring Project 2020, les femmes expertes ne sont que 12 % en Italie dans les médias grand public, contre 24 % en Europe. Parallèlement à la base de données en ligne, la Fondation Bracco a décidé de développer un récit complémentaire. En 2019, toujours grâce à la collaboration avec Gerald Bruneau, l’exposition photographique Una vita da scienziata (Une vie de scientifique) a été créée avec des portraits de certaines des plus grandes femmes scientifiques italiennes, qui a depuis été exposée dans de nombreux lieux italiens et internationaux, notamment à Milan, Rome, Todi, Washington, Philadelphie, Chicago, Los Angeles, New York, Mexico et le 8 mars prochain à Prague.

Dans une perspective de continuité et de dialogue, l’exposition “Ritratte”, dédiée au secteur du patrimoine culturel et placée sous le patronage du ministère de la culture, ajoute une pièce importante à l’action de lutte contre les stéréotypes de genre et de promotion des compétences, seul facteur discriminant pour tout développement personnel et collectif.

“Nous sommes vraiment reconnaissants à Diana Bracco et à la Fondation pour leur engagement inlassable à soutenir le leadership féminin dans tous les domaines de la connaissance et du travail”, a déclaré le conseiller municipal chargé de la culture , Tommaso Sacchi. “Un engagement qui se décline aujourd’hui à travers le thème du portrait photographique dans une belle exposition d’art que tous les visiteurs du Palazzo Reale peuvent admirer librement. Ma gratitude va également aux nombreuses femmes de Milan qui sont impliquées dans le secteur des musées et qui, grâce à leur expertise et à leur passion, préservent, promeuvent et enrichissent le patrimoine artistique de notre pays”.

“Aujourd’hui, à la tête d’importantes institutions culturelles de notre pays, il y a des femmes professionnelles extraordinaires qui ont atteint des postes de premier plan grâce à leurs compétences multidisciplinaires, qui combinent une connaissance approfondie de l’histoire de l’art avec des capacités de gestion et de création”, souligne Diana Bracco, présidente de la Fondation Bracco. “Valoriser leur histoire grâce aux clichés de Gérald Bruneau nous a semblé important pour inspirer des parcours similaires à des femmes plus jeunes. En effet, avec le projet #100experts de notre Fondation, nous voulons encourager les femmes dans tous les domaines : de la science à l’économie, de l’histoire à la philosophie, de l’art aux institutions”.

“Mon intention était de mettre en évidence, outre l’immensité et la beauté incommensurables du patrimoine artistique italien, la beauté de ces femmes qui s’engagent quotidiennement à replacer les musées au centre d’une proposition culturelle élaborée en réseau avec les sujets les plus représentatifs des réalités dans lesquelles ils sont immergés, en invitant à la participation, en stimulant la confrontation et la pensée critique”, explique le photographe Gerald Bruneau. “Des femmes qui veulent faire des musées de nouveaux lieux de rencontre et de réflexion, de connaissance et de communication, en valorisant les chefs-d’œuvre historiques et en accueillant de nouvelles expériences artistiques. Et qui, pour ce faire, expérimentent des manières nouvelles et créatives d’offrir la culture. Si nous avons l’espoir que la beauté peut sauver le monde, c’est aussi à nous, avec eux, de sauver la beauté”.

L’exposition est promue et produite par le Palazzo Reale, la Comune di Milano Cultura et la Fondazione Bracco, sous le patronage du Ministère de la Culture.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site officiel du Palazzo Reale.

Une exposition photographique consacrée aux directeurs de musées italiens au Palazzo Reale de Milan
Une exposition photographique consacrée aux directeurs de musées italiens au Palazzo Reale de Milan


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.