Nouvelle présentation de la galerie d'art De Nittis à Barletta


À partir du 26 septembre 2020, le public pourra admirer le nouvel aménagement de la galerie d'art De Nittis à Barletta.

À partir du 26 septembre 2020, la galerie d’art De Nittis de Barletta sera habillée d’un nouvel aménagement.

Ce sera un De Nittis inédit", a déclaré le maire de Barletta, Cosimo Damiano Cannito, “celui que nous découvrirons dans la nouvelle exposition que le professeur Renato Miracco a organisée pour la pinacothèque installée au Palazzo Della Marra”. Le prestigieux expert en art, qui a toujours aimé l’œuvre de De Nittis, en a été enchanté lors de sa visite à Barletta en février dernier et a ensuite voulu transformer son admiration en une réinterprétation de l’artiste et de son œuvre, dans un dialogue temporel entre le présent et la fin du XIXe siècle, dans les lieux de prédilection du maître, Paris et Londres. Je pense qu’une nouvelle ère est sur le point de s’ouvrir pour notre Giuseppe De Nittis et ses œuvres“, a conclu le maire, ”comme l’indique déjà le testament de Léontine Lucille Gruvelle, qui a fait don à la mairie de Barletta de toutes les peintures, gravures et études de son époux bien-aimé, en demandant qu’elles soient distribuées aux musées italiens et étrangers, pour la plus grande gloire de leur compatriote...".

Un legs généreux qui constitue également un engagement à remplir pour la ville : celui de faire connaître les œuvres de De Nittis dans le monde entier pour leur donner la gloire qui leur revient.

C’est Léontine Gruvelle, veuve de Giuseppe De Nittis (Barletta, 1846 - Saint-Germain-en-Laye, 1884), qui, en 1913, a fait don à la ville natale de l’artiste, par testament olographe, d’un important noyau d’œuvres retraçant les différentes phases de la production artistique de De Nittis.

La nouvelle exposition, intitulée Rileggere De Nittis (Relire De Nittis) et organisée par Renato Miracco, vise à mettre en lumière le contexte artistique du peintre à la fin du XIXe siècle à Paris et à Londres. Diviser les peintures de la donation en sections“, commente le commissaire, ”raconter les histoires et les anecdotes qui émergent des œuvres exposées, relire et redécouvrir l’artiste aujourd’hui a été ma tâche, en assurant une lecture stratifiée adaptée à un public non seulement national mais aussi international". En outre, dans certaines sections de l’exposition, les peintures de De Nittis seront comparées à celles de certains de ses amis artistes, notamment Édouard Manet, Edgar Degas, Gustave Caillebotte et James Tissot. Enfin, pour donner au visiteur une vision plus large de sa production, le parcours comprendra des reproductions de certains tableaux de De Nittis qui se trouvent aujourd’hui dans les collections et les musées les plus importants du monde : de la Galleria Internazionale d’Arte Moderna de Venise au Metropolitan Museum of Art de New York, du Musée d’Orsay de Paris à la Collection Piceni de Milan, pour n’en citer que quelques-uns".

Dans les dix-sept salles du Palazzo della Marra, une histoire doublement identitaire, didactique et émotionnelle sera racontée (les couleurs que De Nittis utilisait dans ses peintures ont été choisies pour les salles). L’artiste est internationalement reconnu comme l’un des protagonistes du renouveau des arts en Italie et en Europe à la fin du XIXe siècle.

Nouvelle présentation de la galerie d'art De Nittis à Barletta
Nouvelle présentation de la galerie d'art De Nittis à Barletta


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.