Voici tous les projets culturels proposés pour le Fonds de relance


10 projets d'une valeur de près de 7 milliards d'euros : telles sont les propositions présentées par MiBACT pour obtenir des fonds de relance.

Les 557 projets candidats au plan italien pour le Fonds de relance, le fonds d’aide que l’Union européenne met à la disposition des Etats membres pour l’urgence Covid, ont été présentés. L’Italie devra faire des choix avant de présenter le plan final, que le gouvernement enverra à Bruxelles en janvier. Les projets ont été présentés par les ministères concernés : pour la culture, il y en a dix, pour un peu plus de 6 milliards d’euros. Au total, l’Italie pourra obtenir un maximum de 209 milliards d’euros, alors que la valeur totale des projets présentés s’élève à environ 677 milliards d’euros. Un écrémage sera donc nécessaire. Voici les propositions pour la culture, avec les descriptions fournies par le ministère de la Culture et du Tourisme.

1. Plan de numérisation du patrimoine culturel (2,5 milliards d’euros sur trois ans)
Le projet proposé est d’une importance stratégique car il innerve et alimente tout le système du patrimoine, des activités culturelles et du tourisme ainsi que le complexe d’activités de l’administration elle-même. La prise de conscience que la révolution numérique peut radicalement améliorer à la fois l’efficacité d’un système entier et le niveau d’accessibilité des services offerts a déterminé ces dernières années, également au sein du MIBACT, certains choix stratégiques importants, visant à définir des programmes destinés à l’application des TIC à trois composantes fondamentales du système tourisme - culture - patrimoine.

2. Plan extraordinaire d’efficacité énergétique pour les musées et les lieux de culture (500 millions sur trois ans)
L’objectif d’une maîtrise drastique de la demande énergétique concerne aussi pleinement le patrimoine historico-architectural public et privé et, en particulier, toutes les infrastructures et services culturels qui sont très gourmands en énergie en raison des besoins de climatisation, d’éclairage, de communication, de sécurité, etc. Dans ce contexte, en ce qui concerne le patrimoine public, il s’agira de donner une continuité à une action déjà en cours depuis des années, en réponse également à la nécessité de réduire les dépenses publiques, tout en promouvant, par le biais d’avantages financiers et fiscaux, une vaste intervention en matière d’efficacité énergétique dans le patrimoine historique privé.

3. Plan de protection parasismique des édifices religieux (1 milliard sur trois ans)
Le projet propose la plus grande intervention de prévention du risque sismique jamais réalisée pour le patrimoine culturel, à appliquer à un type de bien particulièrement vulnérable : les églises et les structures élancées (clochers et tours). La question sismique appliquée au patrimoine monumental a fait l’objet de débats intenses, tant sur le plan réglementaire et technico-scientifique que sur le plan organisationnel. Au cours des deux dernières décennies, des progrès extraordinaires ont été réalisés dans tous les domaines, avec une riche production de réglementations.

4. Système national intégré de surveillance et de prévention des risques pour les sites et lieux culturels italiens (10 millions d’euros)
Le projet systématise un certain nombre d’actions déjà expérimentées dans les sites MiBACT (scanners de reconnaissance, vidéosurveillance, wi-fi, RFID, données téléphoniques) et met en place un Centre fonctionnel national qui regroupe et analyse les données et les informations provenant des données et des capteurs satellitaires, y compris celles des systèmes européens et nationaux d’observation de la terre Copernicus et COSMO-SkyMed, en liaison avec les instituts MiBACT, la Structure nationale d’observation de la terre à mettre en place et le Service national de la protection civile.

5. Internationalisation du cinéma et de l’audiovisuel : renforcement (500 millions)
Le projet vise à soutenir la chaîne de production au sein de l’industrie cinématographique et audiovisuelle, notamment en facilitant les investissements des sociétés et opérateurs étrangers. Le soutien vise l’élargissement et la modernisation de la chaîne d’approvisionnement audiovisuelle nationale ; à cette fin, l’investissement dans la construction d’usines, de studios et de pépinières d’entreprises spécialisées dans la production et la post-production est essentiel. Le soutien à la chaîne d’approvisionnement structuré sur la base de cette conception donnerait une impulsion majeure au développement de technologies innovantes sur le territoire national, tout en favorisant le soutien et le renforcement des chaînes d’approvisionnement artisanales impliquées dans la production audiovisuelle.

6. Plan national des villages - Réaménagement des centres historiques, des villages, des zones intérieures et du patrimoine rural (1,7 milliard sur trois ans)
Mise en valeur de destinations qui ne sont pas encore totalement développées sur le plan touristique mais qui disposent d’un énorme potentiel naturel, paysager et culturel, afin d’élargir l’offre touristique et culturelle du pays, en garantissant la désaisonnalisation, l’atténuation du surtourisme et l’augmentation de l’impact économique du secteur.

7. Amélioration des contributions aux propriétaires privés pour la restauration du patrimoine culturel (100 millions)
L’objectif du projet est de mettre en œuvre la participation économico-financière de l’État sous forme de subventions pour l’exécution, par le propriétaire, le possesseur ou le détenteur, de travaux de conservation et de restauration du patrimoine culturel afin non seulement d’assurer la protection de biens non étatiques d’une importance particulière, mais aussi de promouvoir leur utilisation plus large au profit de l’ensemble de la communauté, à travers la charge de leur ouverture au public en tant que contrepartie de l’octroi de la subvention.

8. Décontribution des travailleurs du tourisme (en préparation)

9. Investissements pour le tourisme. Numérisation et modernisation des agences de voyage et des tour-opérateurs (100 millions, en préparation)

10. Réseau national 5G (en préparation)

Voici tous les projets culturels proposés pour le Fonds de relance
Voici tous les projets culturels proposés pour le Fonds de relance


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.