La basilique Sainte-Sophie devient une mosquée, le pape François déclare : "Je suis très attristé".


Le pape François est intervenu dans l'affaire de la transformation de Sainte-Sophie en mosquée, se déclarant "très attristé".

Lepape François a décidé de sortir de son silence dans l’affaire de la basilique Sainte-Sophie d’Istanbul, transformée en mosquée après avoir été un musée pendant 85 ans, symbole de la Turquie laïque et moderne (l’affaire a également été stigmatisée par l’Unesco, qui a accusé les autorités turques d’avoir pris cette décision sans en informer l’organisation, puisque Sainte-Sophie figure sur la liste du patrimoine mondial).

Le souverain pontife s’est exprimé sur cette affaire aujourd’hui, après l’angélus dominical habituel, en rappelant qu’il s’agit de la Journée internationale de la mer. “La mer”, a déclaré le pape François, “m’emmène un peu loin dans mes pensées : à Istanbul. Je pense à Sainte-Sophie et je suis très attristé”. Une pensée extrêmement concise, mais tout aussi extrêmement significative.

Ces mots expriment donc une condamnation et interviennent après que le monde chrétien (à commencer par le monde orthodoxe) l’ait vivement critiqué pour son silence dans cette affaire. Le site Orthodox Times avait parlé d’un “triste silence” face à l’absence de prise de position du pape Bergoglio, qui a donc décidé de faire entendre sa voix sur un sujet qui, au sein de la communauté mondiale des chrétiens, est très ressenti, à tel point que le Conseil œcuménique des églises avait envoyé une lettre sévère au président turc Erdogan pour lui demander de garder la basilique comme musée, “dans l’intérêt de la promotion de la compréhension mutuelle, du respect, du dialogue et de la coopération” (c’est dans la missive). On s’attend maintenant à une discussion tout aussi dure autour des propos tenus par le pape aujourd’hui.

La basilique Sainte-Sophie devient une mosquée, le pape François déclare :
La basilique Sainte-Sophie devient une mosquée, le pape François déclare : "Je suis très attristé".


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.