Le château de Catajo est en sécurité (pour l'instant) : la Surintendance bloque la construction du centre commercial


Le château de Catajo, menacé par la construction d'un centre commercial, est pour l'instant en sécurité : la surintendance bloque la construction du centre commercial à proximité.

L’histoire du château de Catajo, dans les collines euganéennes (Vénétie), est terminée, du moins pour le moment : l’édifice était menacé depuis l’été dernier par la construction imminente d’un centre commercial à proximité, qui aurait irrémédiablement compromis le paysage et le panorama de la région. Nous avions consacré un long article à ce sujet, en écoutant également le directeur du château, Marco Moressa, et l’article que nous avions écrit avait donné lieu à une question parlementaire.

Jeudi, ce qui pourrait être ledernier mot est enfin arrivé : la surintendance a confirmé la contrainte paysagère sur la zone autour du château de Catajo, qui était jusqu’à présent provisoire. Le centre commercial qui devait être construit dans la commune de Due Carrare, à proximité du château, ne verra donc pas le jour, puisqu’il est situé dans une zone protégée par la contrainte. L’affaire n’est cependant pas tout à fait terminée : la société Deda srl, propriétaire de la zone destinée à accueillir l’hypermarché, a annoncé qu’elle ferait appel auprès du Tribunal administratif régional, affirmant par ailleurs qu’elle est sûre de gagner et qu’elle a l’intention, dans ce cas, de demander des dommages-intérêts. Un arrêt pourrait d’ailleurs faire perdre à l’entreprise la totalité des sommes investies dans l’opération jusqu’à présent (environ 15 millions d’euros).

Satisfaction de Sergio Cervellin, l’entrepreneur qui a repris le château de Catajo pour le restaurer et le rendre à l’usage du public. Même les écologistes, très satisfaits du résultat auquel a abouti la mobilisation du territoire, se sont réjouis de ce premier dénouement de l’affaire, considéré comme décisif : en effet, seule la surintendance avait le pouvoir de bloquer les travaux. Il faudra maintenant attendre les démarches de la société qui a acheté la zone sur laquelle elle voulait construire le centre commercial.

Source : Corriere del Veneto.

Sur la photo : l’intérieur du château de Catajo

Le château de Catajo est en sécurité (pour l'instant) : la Surintendance bloque la construction du centre commercial
Le château de Catajo est en sécurité (pour l'instant) : la Surintendance bloque la construction du centre commercial


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.