Florence, la Vierge à l'Enfant restaurée de la basilique de San Lorenzo exposée à l'Opificio delle Pietre Dure


Deuxième rendez-vous de l'exposition "Caring for Art. Restorations on show" : la Vierge à l'Enfant restaurée du Cloître de la Basilique de San Lorenzo à Florence est exposée au Museo dell'Opificio delle Pietre Dure.

Du 22 juin au 6 septembre 2023, la Vierge à l’Enfant du Cloître de la Basilique de San Lorenzo à Florence est exposée au Museo dell’Opificio delle Pietre Dure dans le cadre de l’exposition Caring for Art. Restorations. Il s’agit du deuxième rendez-vous de l’exposition promue par l’Opificio dellePietre Dure dans le but de faire connaître au grand public le travail des onze secteurs de restauration de l’Institut florentin, constamment engagés dans la conservation du riche patrimoine artistique de l’Italie et d’ailleurs.

Les œuvres sélectionnées qui ont fait l’objet d’importants travaux de conservation à l’Opificio delle Pietre Dure seront périodiquement exposées au musée de l’Opificio, où elles pourront être admirées une fois les travaux terminés, avant de retourner dans leur lieu d’origine.

"Le musée, qui présente des exemples extraordinaires de l’ancienne manufacture des Médicis, s’ouvre ainsi, explique Emanuela Daffra, surintendante de l’Opificio, aux activités qui constituent le cœur de l’Opificio moderne et accompagne le visiteur en racontant ses résultats.

La Vierge à l’Enfant du Cloître de San Lorenzo restera exposée jusqu’au 6 septembre 2023 : en visitant le Musée, les visiteurs soutiendront les territoires touchés par les inondations en Émilie-Romagne et dans les Marches.

La Vierge à l’Enfant du cloître de la basilique San Lorenzo de Florence est un bas-relief en stuc du XVe ou XVIe siècle, copie fidèle de la Vierge Panciatichi, délicate statue en marbre de Desiderio da Settignano conservée au musée du Bargello et réalisée, selon Francesco Caglioti, entre 1450 et 1455, époque où l’influence de Donatello sur le jeune sculpteur était particulièrement forte. Dans les ateliers du XVe siècle, il était d’usage de réaliser des copies ou des moulages des compositions les plus réussies des maîtres, dans des matériaux différents et parfois avec de petites variations. Celle qui est aujourd’hui exposée au Museo dell’Opificio delle Pietre Dure est l’œuvre d’un artiste anonyme à la main très sensible qui a su conserver intacte l’extraordinaire grâce de l’original, malheureusement usé en surface depuis qu’il a été exposé en plein air, sur le mur extérieur du bâtiment situé entre Via de’ Pucci et Via Cavour, jusqu’en 1920, date à laquelle il est entré dans les collections du Bargello.

La Madone en stuc, qui restitue dans toute leur délicatesse les subtiles transitions de plans aujourd’hui en partie perdues dans l’original, a été peinte en blanc pour simuler le marbre et a été rehaussée de dorures à la feuille sur les bords de la robe, sur les festons végétaux de l’arrière-plan et sur les cheveux de la Vierge et de l’Enfant. Probablement à la suite de la rupture en de nombreux fragments et du collage qui s’en est suivi, l’œuvre avait été repeinte avec une épaisse couche sombre imitant le bronze, qui alourdissait le modelage et en déformait fortement l’aspect. Aujourd’hui, après un nettoyage et des retouches discrètes, même avec les altérations qu’il a subies au fil du temps et des traitements, le bas-relief capture par sa calme luminosité.

Les couronnes d’argent placées sur les auréoles de la Vierge et de l’Enfant ont également été restaurées : les patines sombres ont été enlevées et protégées par un vernis transparent, et des clous d’argent ont été réappliqués sur l’œuvre pour témoigner de la dévotion dont l’image a fait l’objet tout au long de son histoire.

Informations: http://www.opificiodellepietredure.it

Heures d’ouverture : Du lundi au samedi de 8h15 à 14h.
Le droit d’entrée est inclus dans le prix du billet d’entrée au musée (plein tarif 5 €, tarif réduit 3 €).

Dans l’image, détail de la Vierge à l’Enfant du Cloître de la Basilique de San Lorenzo à Florence.

Florence, la Vierge à l'Enfant restaurée de la basilique de San Lorenzo exposée à l'Opificio delle Pietre Dure
Florence, la Vierge à l'Enfant restaurée de la basilique de San Lorenzo exposée à l'Opificio delle Pietre Dure


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.