Gagner une œuvre d'un grand artiste et aider la protection civile : l'initiative de l'Accademia di San Luca


L'Accademia di San Luca lance une loterie artistique pour aider la protection civile lors de la crise du coronavirus.

L’Accademia di San Luca, l’une des académies d’art les plus anciennes et les plus prestigieuses d’Italie, lance une initiative pour aider la protection civile dans sa lutte contre la pandémie du coronavirus Covid-19 : Il s’agit d’une loterie qui permet de gagner des œuvres de grands noms de l’art italien, de Giulio Paolini à Franco Mulas, de Guido Strazza à Gea Casolaro, de Grazia Varisco à Pablo Echaurren, de Nicola Samorì à Tomaso Binga, d’Achille Perilli à Gilberto Zorio, de Maurizio Nannucci à Gianfranco Baruchello et bien d’autres, y compris des artistes historiques et des jeunes artistes. Le mécanisme de la loterie est très simple : chaque œuvre est associée à un numéro, et le numéro est acheté avec une part de 50 euros. Vous pouvez commencer à acheter votre part à partir d’aujourd’hui, 27 mars : la semaine suivant la date de clôture, fixée au 1er mai, un tirage au sort sera effectué au siège de l’Académie, à Rome, en présence d’un notaire.

Pour participer, il est donc nécessaire d’acheter sa part en versant 50 euros par virement bancaire à l’ordre de l’Accademia Nazionale di San Luca, à l’IBAN IT52K 01030 03200 00000 9007632, avec la raison #DaiUnSegno, en précisant ses données (nom, prénom, numéro de téléphone, e-mail), le tout avant le 1er mai. Vous devez conserver le reçu de virement.

L’intégralité des recettes sera reversée à la Protection civile: les artistes et fondations participants ont en effet choisi de faire don de leurs œuvres. Dans certains cas, les œuvres ont été créées pour l’occasion, dans d’autres elles ont été choisies dans les archives de l’artiste, elles sont au format A4 (environ 30 x 20 cm), la technique est gratuite.

“Cette initiative”, explique Francesco Cellini, président de l’Accademia di San Luca, “donne aux participants la possibilité d’accéder, dans une période aussi sombre, à une petite lumière : une œuvre d’art, un élément de notre patrimoine qui est aussi un témoignage de l’éternel besoin de beauté”.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le règlement sur le site de l’Accademia di San Luca. Voici les artistes qui y ont adhéré jusqu’à présent Giulio Paolini, Franco Mulas, Giuseppe Modica, Gianfranco Notargiacomo, Paolo Portoghesi, Michele Tocca, Nado Canuti, Giovanna De Sanctis, Beniamino Servino, Guido Strazza, Franco Purini, Grazia Varisco, Giulio Catelli, Pasquale Santoro, Gea Casolaro, Michele Beccu, Roberto Pietrosanti, Bruno Muzzolini, Laura Thermes, Rolando Tessadri, Franz Prati, Donata Lazzarini, Paolo Melis, Giulia Napoleone, Giangiacomo D’Ardia, Maurizio Nannucci, Stefano Cordeschi, Simona Weller, Paolo Desideri, Giorgio Griffa, Francesco Cellini, Nunzio Di Stefano, Gianni Braghieri, Romano Burelli, Ruggero Savinio, Tomaso Monestiroli, Namsal Siedlcki, Pietro Coletta, Andrea Jemolo, Enrico Bordogna, Dario Passi, Igino Legnaghi, Gianni Piacentino, Ruggero Lenci, Guido Morpurgo, Enrico Della Torre, Achille Perilli, Gilberto Zorio, Aimaro Oreglia d’Isola, Marco Tirelli, Tomaso Binga, Nicoletta Cosentino, Giuliano Vangi, Paolo Icaro, Renato Rizzi, Gianni DessìArchivio Antonio Monestiroli, Mario Raciti, Giovanni Chiaramonte, Fabrizio Ciappina, Claudio Verna, Aldo Aymonio, Vincenzo Gaetaniello, Luigi Mainolfi, Pablo Echaurren, Archivio Antonio Monestiroli, Francesco Collotti, Nevio Mengacci, Paolo Zermani, Alessandro Finocchiaro, Tommaso Cascella, Giuseppe Arcidiacono, Riccardo Cordero, Angelo Torricelli, Marina Sasso, Giuseppe Pasquali, Clotilde Ceriana Mayneri, Giorgios Papaevangeliu, Cherubino Gambardella, Guglielmo Castelli, Ernesto Porcari, Luigi Franciosini, Francesco Preverino, Marco Petreschi, Matteo Benedetti, Helen Broms Sandberg, Angela Guiffrey, Luisa Gentile, Giuseppe Pirozzi, Francesco Barocco, Sandro De Alexandris, Alberto Ferlenga, Laura Barbarini, Roberto Casiraghi, Emilio Battisti, Massimo Kaufmann, Serse, Luciano Semerani, Stefano Arienti, Marcello Sestito, Marco Cingolani, Carlo Lorenzetti, Pietro Cascella, Francesco Venezia, Marta Mancini, Giancarlo Pediconi, Alberto Garutti, Gianfranco Baruchello, Paolo Canevari, Elisabetta Benassi, Nicoletta Brega, Maurizio Savini, H.H. Lim, Francesco Collotti, Marina Paris, Mario Cresci, Daniela Perego, Paolo Martellotti, Lucilla Catania, Marco Colazzo, Francesco Cervelli, Massimo Mazzone, Alberto Di Fabio, Andrea Aquilanti, Martha Boyden, Paolo Mussat Sartor, Massimo Luccioli, Nicola Samorì, Pietro Ruffo, Iginio De Luca, Felice Levini, Giuseppe Salvadori, Donatella Spaziani, Pasquale Polidori, Thomas Braida, Carlo Guaita, Matteo Fato.

Sur la photo : Accademia di San Luca, la salle des legs

Gagner une œuvre d'un grand artiste et aider la protection civile : l'initiative de l'Accademia di San Luca
Gagner une œuvre d'un grand artiste et aider la protection civile : l'initiative de l'Accademia di San Luca


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.