À Bologne, l'exposition personnelle "Zigzagging through time" d'Enzo Tinarelli, maître mosaïste.


Jusqu'au 31 juillet, l'Assemblée législative d'Émilie-Romagne à Bologne accueille l'exposition "Zigzagare nel tempo", un solo show d'Enzo Tinarelli, l'un des principaux maîtres de la mosaïque contemporaine, avec des œuvres des années 1980 à aujourd'hui.

Jusqu’au 31 juillet, l’Assemblée législative de la région Émilie-Romagne à Bologne (Viale Aldo Moro 50) accueille l’exposition personnelle Zigzagare nel tempo (Creuser dans le temps ) de l’un des plus grands maîtres de la mosaïque contemporaine, Enzo Tinarelli (Alfonsine, 1961), originaire de Ravenne. L’exposition, organisée par Sandro Malossini, présente des mosaïques, mais aussi des peintures, sélectionnées dans les différents cycles thématiques de l’auteur, du début des années 1980 à aujourd’hui. Des œuvres inédites sont également présentées.

Depuis les années 1980, Tinarelli a présenté ses œuvres, principalement des mosaïques, dans de nombreuses expositions individuelles et collectives en Italie et à l’étranger, dans des espaces publics et des galeries privées. Ses intérêts esthétiques, comme le montre la sélection de l’exposition, vont de l’expérimentation de langages picturaux à des langages plastiques, avec une activité particulière et intense dans le domaine de la mosaïque artistique, développée dans différents domaines de recherche : formative, applicative, expérimentale. Tinarelli a également organisé des conférences spécifiques sur le sujet, ainsi que des conférences sur la mosaïque en tant que possibilité esthétique contemporaine. Il collabore également avec des artistes et des designers sur leurs projets de mosaïque. Par exemple, dans les années 1990, il a collaboré avec le metteur en scène Ezio Cuoghi et Giorgio Celli pour trois spectacles expérimentaux au centre Video Arte de Ferrare et au département de physique de la même ville.

Tinarelli vit actuellement entre Carrare (il enseigne à l’Académie des beaux-arts de Carrare), Ravenne et se rend périodiquement à Bordeaux, où il a tenu un atelier près d’Arcachon entre 1991 et 2021. Il est diplômé de l’Institut d’État de l’art de la mosaïque en 1980, puis de l’Académie des beaux-arts de Ravenne en 1984. Il a enseigné dans divers instituts et académies : depuis 1992, il enseigne la plastique ornementale et l’art de la mosaïque à l’Académie des beaux-arts de Carrare, tandis que de 1993 à 1996, il enseigne à Sassari, et de 2012 à 2017, il enseigne les techniques de la mosaïque à l’Académie de Ravenne, où il a réalisé plusieurs projets de mosaïque d’œuvres publiques. De nombreux historiens de l’art et critiques ont écrit sur son travail dans des catalogues personnels et collectifs, des articles et des revues. Il a organisé plus de 50 expositions personnelles et plus de 200 expositions collectives dans différents pays.

Image : Enzo Tinarelli, Passaggio (2018 ; marbre et émail, 38 x 47 cm)

À Bologne, l'exposition personnelle
À Bologne, l'exposition personnelle "Zigzagging through time" d'Enzo Tinarelli, maître mosaïste.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.