Reggio Emilia, à la galerie de' Bonis, une exposition sur Antonio Ligabue et sa terre


Du 18 mars au 12 avril 2023, la Galleria de' Bonis de Reggio Emilia présente l'exposition "Antonio Ligabue. Terra: luogo di origine, campo di lavoro, scenografia di una impresa", avec une sélection de 15 œuvres de l'artiste.

La Galerie de’ Bonis de Reggio Emilia organise, après un long et sélectif travail de recherche, sa première exposition monographique consacrée à Antonio Ligabue (Zurich, 1899 - Gualtieri, 1965) du 18 mars au 12 avril 2023. L’exposition, intitulée Antonio Ligabue. Terra: luogo di origine, campo di lavoro, scenografia di una impresa expose quinze peintures à l’huile dans le cadre d’un nouveau projet d’exposition célébrant le grand artiste et sa terre, en étudiant son lien viscéral avec la nature.

Contrairement à d’autres peintres, Ligabue ne semble pas observer la nature pour la représenter de manière descriptive, mais semble déclarer picturalement son appartenance à celle-ci, en la racontant de l’intérieur. En effet, les œuvres exposées sont des scènes de genre qui racontent les travaux des champs, animés par des paysans, solides et massifs, comme les chevaux de trait à leurs côtés, fatigués, revenant d’une journée passée à travailler la terre, mais sereins.

Le choix de la Galleria de’ Bonis s’étend entre la patrie du grand peintre, la Suisse, reconnaissable à ses villages caractéristiques et à ses châteaux qui semblent tout droit sortis d’un conte de fées, et la terre qui l’a accueilli, la plaine du Pô, avec ses champs et sa végétation typique. L’émerveillement ne s’arrête pas là: le regard libre et curieux de Ligabue continue à survoler et à se poser, de la même manière, sur la simplicité d’un escargot auquel il consacre une petite toile, mais aussi sur l’exotisme d’un tigre féroce et d’un chacal, pour finir par être attiré par son propre visage, qu’il représente dans un autoportrait très synthétique, mais ingénieux.

Enfin, une partie importante de l’exposition est consacrée aux peintures représentant des chiens, une collection unique en son genre. Cette section comprend des œuvres des première, deuxième et troisième périodes, couvrant l’ensemble de la production de l’artiste. Les tableaux montrent des chiens de chasse pleins de vie, un petit chien perdu dans les champs, un autre à côté d’un cheval de course, et enfin un petit chien noir fatigué revenant du travail avec son maître. Chaque tableau est un récit parfait, une scénographie magistrale où tous les détails, même les plus infimes, comme la petite cigogne posée sur une cheminée, jouent un rôle sublime.

Ligabue s’enchante devant des insectes, des brins d’herbe, des animaux, mais aussi devant un visage humain, avec le même émerveillement admiratif que celui qui est complètement immergé dans la nature et n’a pas reçu d’éducation traditionnelle. "Peu d’artistes, affirme le galeriste Stanislao de’ Bonis, parviennent à nous faire voir le monde avec ces yeux, et cela n’a pas de prix".

L’exposition est accompagnée d’un catalogue avec une introduction de Sergio Negri. L’exposition, dont l’entrée est gratuite, peut être visitée jusqu’au 12 avril 2023, du mardi au samedi de 10 h à 13 h et de 16 h à 19 h, le jeudi de 10 h à 13 h, fermée à Pâques et le lundi de Pâques. Fermé à Pâques et le lundi de Pâques: T. +39 0522 580605, M. +39 338 3731881, info@galleriadebonis.com, www.galleriadebonis.com

Antonio Ligabue, Autoportrait (1956 ; huile sur faésite, 27,5 x 18 cm)
Antonio Ligabue, Autoportrait (1956 ; huile sur faésite, 27,5 x 18 cm)
Antonio Ligabue, Sciacallo con paesaggio (1956 ; huile sur faésite, 26,5 x 32 cm) Antonio Ligabue,
Chacal avec paysage (1956 ; huile sur faésite, 26,5 x 32 cm)
Antonio Ligabue, Semailles avec chevaux (1953 ; huile sur faésite, 43,3 x 55,2 cm)
Antonio Ligabue, Semailles avec chevaux (1953 ; huile sur faésite, 43,3 x 55,2 cm)
Antonio Ligabue, Tigre avec fauves (1960-61 ; huile sur toile, 50 x 70 cm)
Antonio Ligabue, Tigre avec faons (1960-61 ; huile sur toile, 50 x 70 cm)
Antonio Ligabue, Renard en fuite avec paysage (1956 ; huile sur faésite, 40 x 42 cm)
Antonio Ligabue, Renard en fuite avec paysage (1956 ; huile sur faésite, 40 x 42 cm)

Reggio Emilia, à la galerie de' Bonis, une exposition sur Antonio Ligabue et sa terre
Reggio Emilia, à la galerie de' Bonis, une exposition sur Antonio Ligabue et sa terre


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.