Galleria Nazionale Marche, début des travaux sur le piano nobile : amélioration de l'éclairage et de l'équipement


Les travaux de rénovation du rez-de-chaussée de la Galleria Nazionale delle Marche débuteront le mardi 20 juin. Ils permettront d'améliorer la qualité du système d'installation, en particulier le système d'éclairage, ainsi que la disposition des œuvres.

Dans le cadre d’un programme d’intervention complexe d’une valeur de 430 millions d’euros mis à disposition par le “Plan national de relance et de résilience”, les travaux de réaménagement du piano nobile de la Galleria Nazionale delle Marche, située dans le palais ducal d’Urbino, débuteront le mardi 20 juin. Les travaux permettront d’améliorer la qualité de l’installation technique, en particulier le système d’éclairage, ainsi que laprésentation des œuvres. Pendant environ six mois, l’entrée de l’Appartamento della Jole sera interdite et, pour une période plus longue, celle du Melaranci. C’est en effet dans ce dernier que sera installé le dépôt temporaire des œuvres, où des opérations de désinfection systématique seront effectuées, en prévision du réaménagement.

Bien avant la date limite de fin juin, la Galleria Nazionale delle Marche a lancé les appels d’offres pour la restauration, la rénovation, la mise aux normes et l’efficacité énergétique des salles de l’ancien bâtiment, dont la plupart remontent à la période de la Renaissance. Au cours des deux prochaines années, des travaux seront effectués sur les systèmes et, en particulier, étant donné qu’il n’est pas possible de climatiser l’ensemble des salles du piano nobile, des sièges chauffants spéciaux seront installés, conçus pour assurer une pause confortable pendant les mois les plus froids. En même temps, l’aménagement du musée sera révolutionné, avec la création de nouvelles salles thématiques destinées à raconter les particularités et à faire revivre l’histoire, de la cour de Frédéric aux bannières de procession, du thème des crucifix à la peinture des Marches, en passant par un focus sur Giovanni Santi, un autre sur la Flagellation de Piero della Francesca, la salle de la Madone de Senigallia, et celle de Raphaël et ses amis. Chaque œuvre sera accompagnée d’une légende raisonnée, dont la réalisation a été confiée aux étudiants de l’école de spécialisation en histoire de l’art de Rome. Un projet qui comprendra également la refonte du site en ligne et qui coûtera au total six millions d’euros, auxquels s’ajouteront un autre million pour la Rocca di Senigallia et le Musée archéologique national d’Ancône.

Quant au calendrier, “la première étape est pour Noël, lorsque l’historique Appartamento della Jole sera achevé au Palazzo Ducale”, assure le directeur de la Galleria Nazionale delle Marche, Luigi Gallo. “Mais d’ici 2025, avant même la date limite, nous aurons achevé tous les travaux. Et sans jamais fermer le musée au public. Ce qui prend vie au cours de ces semaines”, conclut Gallo, “est donc une petite révolution. Mais aussi l’aboutissement de nombreuses années de travail. Une grande œuvre collective, en somme, qui place Urbino au premier rang, un travail d’équipe dont je suis particulièrement fier”.

Galleria Nazionale Marche, début des travaux sur le piano nobile : amélioration de l'éclairage et de l'équipement
Galleria Nazionale Marche, début des travaux sur le piano nobile : amélioration de l'éclairage et de l'équipement


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.