Paestum, les immigrés du centre d'accueil contribuent à l'entretien du parc archéologique


À Paestum, l'accord entre le parc et Legambiente a été renouvelé pour l'emploi d'immigrés du centre d'accueil local dans les activités d'entretien du parc.

L’accord entre le Parc archéologique de Paestum et Legambiente a été renouvelé, prévoyant des ateliers éducatifs sur le paysage ainsi que l’implication des immigrants du centre d’accueil de Capaccio-Paestum dans la protection de la ville magno-grecque la mieux conservée. Le dimanche 1er juillet, à l’occasion du #domenicalmuseo (entrée gratuite pour tous le dimanche), une promenade spéciale sera organisée avec le directeur du parc, Gabriel Zuchtriegel, pour célébrer l’accord. La promenade se déroulera sur le “Chemin des Argonautes”, la route qui relie le site archéologique à la mer.

Pasquale Longo, président de Legambiente Paestum, explique la raison de cet accord : “L’objectif est de permettre aux visiteurs, y compris aux personnes handicapées, de profiter du paysage autour des temples. Nous pouvons le faire grâce à un accord entre le parc archéologique de Paestum, Legambiente et le centre d’accueil Capaccio Paestum, qui héberge des demandeurs d’asile qui sont également engagés périodiquement dans le nettoyage, le désherbage et le récurage d’une section des anciens murs de Paestum et de petites zones à l’intérieur du parc archéologique”. Le lien entre les immigrés et Paestum est beaucoup plus étroit qu’on ne le pense, explique le directeur Zuchtriegel : “Vers 600 avant J.-C., des navires grecs ont accosté ici. Nous ne savons pas si les indigènes qui vivaient dans la zone de la future ville de Paestum l’ont fait avec ou sans leur consentement et nous ont laissé un héritage unique, les temples de Paestum. Le sentier des Argonautes sert à redécouvrir le lien entre les monuments et le paysage, et je suis très heureux que parmi ceux qui nous aident à l’entretien se trouvent aussi les enfants du centre d’accueil, qui se rapprochent ainsi de l’histoire et de l’archéologie italiennes”.

Le rendez-vous avec la promenade sur le sentier des Argonautes est fixé à la billetterie du musée à 16h30 le dimanche 1er juillet. La promenade sera également ouverte aux compagnons à quatre pattes, grâce à la participation de l’association “Diamoci una zampa”. Le parcours, facile à parcourir, est d’environ 2 km (le musée recommande toutefois de porter des chaussures confortables). Le dimanche, de nouveaux ateliers seront organisés (dont un pour les enfants avec des guides spéciaux tels que Dionysos, Orphée et le Plongeur de la célèbre Tombe du Plongeur), ainsi que des activités spéciales pour tous. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site http://www.museopaestum.beniculturali.it.

Paestum, les immigrés du centre d'accueil contribuent à l'entretien du parc archéologique
Paestum, les immigrés du centre d'accueil contribuent à l'entretien du parc archéologique


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.