Exportation de biens culturels : la réforme a été approuvée par le Sénat. Que se passe-t-il maintenant ?


Approbation au Sénat du projet de loi sur la concurrence contenant la réforme du patrimoine culturel. Voici comment le processus législatif va se poursuivre.

Le projet de loi n° 2085 relatif à la “loi annuelle sur le marché et la concurrence” (connue sous le nom de “ddl concorrenza”), qui contient également la réforme de l’exportation des biens culturels, a été approuvé par le Sénat, après deux ans de débat, le mercredi 3 mai dernier avec 158 voix pour, 110 contre et une abstention. Des changements minimes ont été apportés au texte qui est parvenu au Sénat. Que va-t-il se passer maintenant ?

Hier, le 8 mai, le texte final a été confié aux 6e (Finances) et 10e (Activités productives, commerce et tourisme) commissions mixtes et est maintenant de retour à la Chambre des députés pour la deuxième lecture, à partir de laquelle le feu vert final doit être donné. Des modifications sont donc encore possibles. Pour en savoir plus sur la réforme, voir également nos entretiens avec Leonardo Piccinini (pour) et Anna Stanzani (contre).

Exportation de biens culturels : la réforme a été approuvée par le Sénat. Que se passe-t-il maintenant ?
Exportation de biens culturels : la réforme a été approuvée par le Sénat. Que se passe-t-il maintenant ?


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.