Bologne, les nouvelles œuvres sur papier de David Tremlett à la Galleria G7


Du 24 septembre au 27 décembre 2022, la galerie Studio G7 de Bologne accueillera une nouvelle exposition personnelle de David Tremlett dans laquelle l'artiste britannique présentera des œuvres sur papier créées entre 2019 et 2021.

Du 24 septembre au 27 décembre 2022, la galerie Studio G7 de Bologne inaugure la nouvelle saison d’expositions en accueillant dans ses espaces la quatrième exposition personnelle de l’artiste britannique David Tremlett(St. Austell, Cornwall, 1945), intitulée David Tremlett. 2019 2020 2021 works on paper, avec un texte critique de Marinella Paderni.

Après la dernière exposition de 2008, au cours de laquelle l’artiste a créé un grand dessin mural qui impliquait et réunissait idéalement tous les murs de l’espace d’exposition, dans ce nouveau projet, l’architecture de la galerie devient une métaphore du temps. En particulier, l’artiste présente denouvelles œuvres sur papier créées entre 2019 et 2021. C’est précisément cet intervalle de temps qui voit le travail de Tremlett changer, déplaçant le soi-disant “espace des idées” de la dimension du voyage à celle de l’atelier. Si auparavant, en effet, l’artiste parcourait le monde et de longues distances pour formaliser de nouvelles géométries et architectures et les présenter dans des espaces publics et privés, la nouvelle façon de voyager a vu l’atelier de l’artiste et les lieux d’Europe familiers à Tremlett devenir le centre de la pensée et du processus créatif.

Suivant cette nouvelle approche de l’œuvre, la galerie sera divisée en trois moments, témoins idéaux des trois années (2019, 2020, 2021) au cours desquelles l’artiste a dû retirer son idée du voyage du processus créatif. Les œuvres sur papier sont le résultat d’une réflexion qui se nourrit du passé et qui, consciente du présent, tourne son regard vers l’avenir.

L’exposition, gratuite, se visite du mardi au samedi de 15h30 à 19h30. Les matins, lundis et jours fériés peuvent être visités sur rendez-vous. Pour plus d’informations sur l’exposition, consultez le site www.galleriastudiog7.it.

David Tremlett a étudié la sculpture au Royal College of Art de Londres. À la fin des années 1970, alors qu’il voyage en Australie, en Afrique, en Iran, en Afghanistan et en Inde, il entre en contact avec de grandes surfaces polychromes recouvertes à la main de pigments ; il découvre ainsi les poudres colorées, qui répondent parfaitement à ses besoins de voyageur. Le petit format caractéristique de ses premières œuvres est remplacé par des supports de grande taille. Parallèlement, le graphite est rejoint par l’utilisation de la couleur, du vert au brun en passant par des couleurs chaudes et irisées. À partir des années 1980, la pratique du dessin mural devient progressivement le principal moyen d’expression de l’artiste. Au fil du temps, cette technique a évolué, élargissant à la fois le spectre des couleurs et les supports sur lesquels travailler, dans une pratique définie par l’artiste lui-même comme “sculpturale”, visant à définir l’espace et le volume dans son ensemble. L’étalement des pigments à mains nues se fait non seulement sur les murs des espaces architecturaux, mais aussi sur le papier.

David Tremlett réalise des dessins muraux dans le monde entier: citons les interventions à la chapelle de Barolo, La Morra, en collaboration avec Sol LeWitt ; à l’ambassade britannique, Berlin ; au British Council, Nairobi ; à l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, Villenauxe-la-Grande, France ; à la Tate Britain et au siège de Bloomberg, Londres ; à la synagogue de Zamosc ; à l’église de Coazzolo, Asti ; à la chapelle du Relais San Maurizio, Santo Stefano Belbo. L’artiste a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives, en Italie et à l’étranger ; les espaces dans lesquels il expose comprennent le Museum of Modern Art, New York ; le Stedeljik Museum, Amsterdam ; le Centre Pompidou, Paris ; la Fondation Juan Miro, Barcelone ; la Galleria Civica d’Arte Contemporanea, Trente ; le Musée de Grenoble, France ; le Centro d’Arte Contemporanea Pecci, Prato.

Image: David Tremlett, My Places #14 (2019 ; collage, graphite et pastel sur papier, 59 x 84 cm).

Bologne, les nouvelles œuvres sur papier de David Tremlett à la Galleria G7
Bologne, les nouvelles œuvres sur papier de David Tremlett à la Galleria G7


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.