Milan, l'exposition de Noël au Palazzo Marino revient : la Renaissance de Bergame et de Brescia


L'exposition de Noël du Palazzo Marino revient à Milan après une interruption d'un an : cette année, elle sera consacrée à la Renaissance de Bergame et de Brescia, avec des chefs-d'œuvre de Lorenzo Lotto, il Moretto, Giovan Girolamo Savoldo et Giovan Battista Moroni.

Après une année d’interruption due à la pandémie, le rendez-vous de Noël avec l’art au Palazzo Marino est de retour : la municipalité de Milan propose aux citoyens une exposition sur la Renaissance dans les villes de Bergame et de Brescia, présentant quatre chefs-d’œuvre de grands maîtres tels que Lorenzo Lotto, Alessandro Bonvicino dit Moretto, Giovan Girolamo Savoldo et Giovan Battista Moroni. L’exposition proposera, dans un cadre original, les sommets les plus spectaculaires de cette saison artistique, au sein de laquelle le jeune Caravage se formera plus tard, ouvrant la voie à l’art moderne. L’exposition, intitulée Il Rinascimento di Bergamo e Brescia (La Renaissance de Bergame et de Brescia), sera ouverte du 2 décembre 2021 au 16 janvier 2022 dans la Sala Alessi : elle est organisée par Francesco Frangi et Simone Facchinetti, avec la contribution du comité scientifique composé de Domenico Piraina, Claudio Salsi, James Bradburne, Roberta D’Adda, Stefano Karadjov, Maria Cristina Passoni et Maria Cristina Rodeschini. Les portes du Palazzo Marino seront ouvertes au public avec une entrée et des visites guidées gratuites.

“Le territoire de Bergame et de Brescia a été le berceau de la formation du tout jeune Caravage, qui s’est ensuite rendu à Milan pour fréquenter les ateliers des artistes qui y travaillaient en permanence, devenant par la suite le génie de la lumière et des ombres que nous connaissons tous”, a rappelé le maire de Milan, Giuseppe Sala. “Découvrir ces œuvres signifie non seulement approfondir notre connaissance d’une culture artistique qui a produit des chefs-d’œuvre, comme ceux que nous pouvons admirer dans la Sala Alessi, et ouvert la voie à un nouveau chapitre de l’histoire de l’art, mais aussi mettre en valeur la richesse de l’art et de l’histoire des territoires qui ont été si durement touchés par la pandémie l’année dernière. Cinq municipalités se joignent donc à la célébration ”en art" du prochain Noël avec l’exposition d’œuvres du patrimoine civique milanais, conservées et exposées au Castello Sforzesco.

L’exposition se veut également un hommage à Roberto Longhi, car c’est précisément dans le cadre de ses études sur le Caravage qu’il a été le premier à apprécier l’originalité de la tradition bergamasque et bresciane et son rôle décisif dans la genèse du réalisme caravagesque.

L’importance de Bergame et de Brescia dans le domaine artistique s’est développée à partir des premières décennies du XVIe siècle, lorsque des peintres étrangers et locaux ont réalisé une synthèse originale des manières lombardes et vénitiennes, favorisée également par la position géographique particulière des deux villes : le dernier avant-poste de la Sérénissime sur le continent et un territoire disputé entre Milan et Venise. Dans les deux villes se constitue une école de peinture fortement orientée vers le réalisme, capable de renouveler profondément l’interprétation des thèmes les plus habituels de l’iconographie religieuse. Les personnages de ces événements prennent une dimension authentique et quotidienne, obtenue grâce à l’étude attentive des phénomènes lumineux et à un langage non idéalisé, visant à restituer la vérité des choses et des attitudes avec immédiateté. On attribue à la Renaissance bergamasque et bresciane l’importance d’une “troisième voie” par rapport aux principales de l’Italie centrale et de la Vénétie.

Parrainée par le MIC - Ministère de la Culture, promue par la municipalité de Milan et Intesa Sanpaolo (partenaire institutionnel), avec le soutien de Rinascente, l’exposition a été conçue par le Palazzo Reale et réalisée en collaboration avec l’Accademia Carrara di Bergamo, la Pinacoteca Tosio Martinengo - Fondazione Brescia Musei, la Pinacoteca di Brera, en collaboration avec la Gallerie d’Italia - Piazza Scala. Elle est organisée par Civita, tandis que le catalogue est publié par Skira.

Les communes 2, 3, 4, 7 et 8 de la municipalité de Milan s’associent également à l’exposition de Noël au Palazzo Marino, avec un double cadeau à la communauté, pour une plus grande connaissance du patrimoine culturel de la ville, en collaboration avec la Pinacothèque du Castello Sforzesco. L’exposition se veut également une occasion de promouvoir la connaissance du patrimoine historique et artistique de Bergame et de Brescia.

Horaires : Tous les jours de 9h30 à 20h. Jeudi de 9h30 à 22h30. Fermetures anticipées et ouvertures tardives : vendredi 3 décembre de 14h00 à 20h00 ; 7 décembre fermeture à 12h00 ; 24 et 31 décembre fermeture à 18h00.

Image : Lorenzo Lotto, Mariage mystique de Sainte Catherine d’Alexandrie et Niccolò Bonghi, détail (1523 ; huile sur toile, 189,3 x 134,3 cm ; Bergame, Fondazione Accademia Carrara)

Milan, l'exposition de Noël au Palazzo Marino revient : la Renaissance de Bergame et de Brescia
Milan, l'exposition de Noël au Palazzo Marino revient : la Renaissance de Bergame et de Brescia


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.