En Sicile, le 21 juillet, le musée d'art contemporain de Gibellina rouvre ses portes après six ans d'existence.


Le musée d'art contemporain Gibellina rouvre ses portes le 21 juillet, après six ans de fermeture, avec de nouvelles installations et un nouveau parcours.

Le 21 juillet 2021, après six ans de fermeture, le musée d’art contemporain Gibellina rouvrira enfin ses portes au public : En effet, la rénovation de l’institution qui abrite environ deux mille œuvres d’artistes, de sculpteurs et de photographes qui, au lendemain du tremblement de terre qui a frappé la région du Belice entre le 14 et le 15 janvier 1968, ont participé à la renaissance de cette zone de la Sicile au nom de l’art, grâce à l’implication et au rôle moteur du maire Ludovico Corrao, élu en 1969 et qui a donné son nom au musée, est achevée.

Ce musée, créé en 1980, est une grande anthologie d’artistes italiens et étrangers du XXe siècle à nos jours : On y trouve des œuvres de Fausto Pirandello, Beniamino Joppolo, Antonio Corpora, Carla Accardi, Piero Dorazio, Pietro Consagra, Achille Perilli, Tano Festa, Toti Scialoja, Franco Angeli, Giulio Turcato, Mimmo Rotella, Mimmo Paladino, Enzo Cucchi, Turi Simeti, Mimmo Jodice, Renata Boero, Christo, Pino Pinelli, Emilio Isgrò, Luca Patella, Nino Mustica, Claudio Verna et bien d’autres artistes encore. Aujourd’hui, le MAC se présente à nouveau au public avec un nouvel aménagement qui propose environ 400 œuvres (soit le double de ce qui était exposé avant la fermeture), ce qui ne représente encore qu’un cinquième des deux mille que possède le musée.

Le nouveau parcours est divisé en huit sections chronologiques, du début du XXe siècle à nos jours, avec des approfondissements thématiques (par exemple, sur les photographes arrivés au Belice dans les premières heures qui ont suivi le tremblement de terre, et sur les “Prisenti”, les draps de cérémonie brodés par les femmes de Gibellina sur des dessins de Carla Accardi).

L’inauguration du MAC est prévue pour le mercredi 21 juillet à 18 heures :30, en présence du président de la région de Sicile, Nello Musumeci ; du président de l’assemblée régionale de Sicile, Gianfranco Miccichè ; du directeur général de la création contemporaine du ministère de la culture, Onofrio Cutaia l’évêque de Mazara del Vallo, Domenico Mogavero ; les conseillers régionaux pour le tourisme, Manlio Messina, et pour les biens culturels, Alberto Samonà ; le maire de Gibellina, Salvatore Sutera ; et le conseiller pour la culture, Tanino Bonifacio. L’acteur Alessandro Preziosi lira des fragments de La notte di Gibellina de Massimo Recalcati. Un hommage sera également rendu à Franco Battiato par son claviériste et ami de longue date Angelo Privitera, qui interprétera au piano quelques-unes des chansons de l’auteur-compositeur-interprète, décédé à Milo à la mi-mai. Ensuite, à partir du 22 juillet, le MAC ouvrira définitivement ses portes au public. Les deux week-ends suivant l’inauguration (24 et 25 juillet - 31 juillet et 1er août), l’entrée sera gratuite pour les habitants de Gibellina.

En Sicile, le 21 juillet, le musée d'art contemporain de Gibellina rouvre ses portes après six ans d'existence.
En Sicile, le 21 juillet, le musée d'art contemporain de Gibellina rouvre ses portes après six ans d'existence.


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.