Une exposition gratuite à Milan sur l'art des soixante-huitards


L'exposition Rebel Art démarre à Milan. 1968 - 1978. Artistes et groupes soixante-huitards, une exposition gratuite sur l'art soixante-huitard.

Le 50e anniversaire de Soixante-Huit arrive à grands pas : à cette occasion, une grande exposition est organisée à Milan, à la galerie Credito Valtellinese, dans le but de relire cette période de changement par le biais de l’art. Art rebelle. 1968 - 1978. Artistes et groupes de Soixante-huit, organisée par Marco Meneguzzo, est une exposition née de la volonté d’étudier les expressions artistiques qui ont vu le jour en Italie à cette époque, dans le sillage de la protestation, du désir de changement et de l’intention de révolutionner la politique. L’exposition s’articule autour de deux pôles principaux : Milan et Rome, villes qui ont vu alterner l’art “haut” (peinture figurative mais aussi art conceptuel et performance) et l’art “bas”, si l’on peut dire, comme la bande dessinée et l’illustration. Autant de formes unies par un grand esprit d’innovation à l’égard d’un langage considéré comme n’étant plus apte à représenter les exigences de la modernité.

Il est significatif que l’exposition se tienne à Milan, qui fut peut-être la ville italienne la plus touchée par les luttes de 1968.Si la France a célébré la Figuration narrative avec une exposition au Centre Pompidou (mai 2008)“, déclarent les directeurs de la galerie Credito Valtellinese, Cristina Quadrio Curzio et Leo Guerra, ”il nous semble opportun que Milan - cœur de la contestation étudiante et ouvrière italienne - fasse de même avec les artistes et même les simples illustrateurs, témoins actifs de cette saison, et qui ont constitué un exemple important, durable et linguistiquement inégalé en Europe à cette époque". L’exposition présentera quelque quatre-vingts peintures et sculptures, ainsi que plusieurs photographies et un grand nombre de documents. Nous verrons des œuvres de quelques-uns des grands protagonistes de l’époque : Nanni Balestrini, Gianfranco Baruchello, Mario Schifano, Vincenzo Agnetti, Pablo Echaurren, Franco Angeli, Emilio Isgrò, mais aussi Giuseppe Guareschi, Titina Maselli, Carlos Mensa, Sergio Sarri, Fernando De Filippi, Paolo Baratella, Fabio Mauri, Mario Ceroli, Mario Ugo La Pietra, Umberto Mariani, Franco Vaccari, Gianni Pettena, Gianni Emilio Simonetti, Giangiacomo Spadari et Franco Mazzucchelli.

L’exposition, produite et organisée par la Credito Valtellinese Group Foundation, est ouverte du 12 octobre au 9 décembre 2017, avec des horaires d’ouverture de 13h30 à 19h30 du mardi au vendredi, et de 15h à 19h le samedi. Fermé les dimanches et lundis, ainsi que le 1er novembre et le 8 décembre. L’entrée est gratuite. Informations sur www.creval.it.

Image : Giuseppe Guareschi, Donna che corre (1975 ; technique mixte sur panneau, 105 x 100 cm). Crédit photographique : Fabrizio Stipari.

Une exposition gratuite à Milan sur l'art des soixante-huitards
Une exposition gratuite à Milan sur l'art des soixante-huitards


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.