2017, 50 millions de visiteurs dans les musées italiens. Colisée, Pompéi et Offices les plus visités


L'année 2017 des musées italiens se termine avec 50 millions de visiteurs et 193 millions d'euros de recettes : des chiffres qui battent les records de 2016.

Plus de cinquante millions de visiteurs (50 103 996 exactement) ont visité les musées d’État en Italie au cours de l’année 2017, garantissant ainsi au ministère de la Culture des recettes de 193 631 308 euros. Ces chiffres sont en augmentation par rapport à toutes les années précédentes : 38 millions de visiteurs et 126 millions d’euros de recettes en 2013, 40 et 135 en 2014, 43 et 155 en 2015, 45 millions de visiteurs et 173 millions d’euros en 2016. Soit une augmentation de 31 % des visiteurs en quatre ans, et de 53 % des recettes pour le Trésor public. "Des ressources précieuses, commente le ministre Dario Franceschini, qui contribuent à la protection de notre patrimoine et qui reviennent régulièrement dans les caisses des musées grâce à un système qui récompense la meilleure gestion et garantit les petites réalités avec un fonds national de péréquation.“ Le ministre ajoute : ”En 2017, tous les musées ont enregistré des taux de croissance significatifs, mais le patrimoine archéologique a été le plus visité : environ un tiers des visiteurs se sont concentrés entre Pompéi, Paestum, le Colisée, les Forums, Ostia Antica, Herculanum, l’ancienne voie Appienne et les grands musées nationaux tels que Naples, Tarente, Venise et Reggio de Calabre et le Musée national romain".

Les dix musées les plus visités sont le Colisée (7 millions de visiteurs), le parc archéologique de Pompéi (3 382 240 visiteurs) et les Offices (2 219 122). Suivent la Galleria dell’Accademia à Florence, le Castel Sant’Angelo à Rome, la Venaria Reale, les jardins de Boboli, le musée égyptien de Turin, la Reggia di Caserta et le Palazzo Pitti. Sur le podium des régions ayant accueilli le plus grand nombre de visiteurs, on trouve le Latium (23 millions), la Campanie (8 millions 782 mille) et la Toscane (7 millions). Le taux de croissance le plus élevé a été enregistré en Ligurie (+26% par rapport à 2016). Excellentes marges également pour les Pouilles (+19,5%) et le Frioul-Vénétie Julienne (15,4%). Les dimanches gratuits ont amené un total de 3 549 201 visiteurs dans les musées italiens, avec un pic enregistré en mai, avec 385 625 visiteurs. La fréquentation la plus faible a été enregistrée en décembre, avec 215 015 visiteurs.

Image : David de Michel-Ange, Florence, Galerie de l’Accademia. Ph. Crédit : Finestre Sull’Arte.

2017, 50 millions de visiteurs dans les musées italiens. Colisée, Pompéi et Offices les plus visités
2017, 50 millions de visiteurs dans les musées italiens. Colisée, Pompéi et Offices les plus visités


Avertissement : la traduction en anglais de l'article italien original a été réalisée à l'aide d'outils automatiques. Nous nous engageons à réviser tous les articles, mais nous ne garantissons pas l'absence totale d'inexactitudes dans la traduction dues au programme. Vous pouvez trouver l'original en cliquant sur le bouton ITA. Si vous trouvez une erreur,veuillez nous contacter.